[Livre] Guenièvre, Nancy McKenzie

Publié le par Trøll

Tome 1 : Guenièvre, l'enfant reine.




Résumé: dès sa naissance, Guenièvre, fille du seigneur Léodagan, porte le poids d'une terrible prophétie: elle deviendra la plus grande dame de Bretagne mais trahira son roi, puis elle sera elle même trahie... Après la mort de son père, Guenièvre est élevée dans le royaume de Gwynedd, auprès de sa cousine Elaine. En grandissant, les deux jeunes filles s'enflamment pour les exploits d'Arthur, le fils d'Uther Pendragon, mais le roi n'est encore qu'une figure lointaine.

Avis: Point de vue assez intéressant de la légende arthurienne - très connue. En effet, l'histoire est davantage ici centrée sur Guenièvre. Dans ce premier tome, son enfance jusqu'à son mariage avec Arthur en passant par la rencontre avec Lancelot sont relatés. On peut cependant reprocher la façon d'écrire de Nancy McKenzie - peut être trop simpliste et trop fleur bleue par moments ? Guenièvre apparaît donc à de nombreuses reprises comme une femme malheureuse et éplorée. On apprend en revanche des détails intéressants sur la vie de cette Dame de Bretagne, qui ne sont pas présents lors de la légende arthurienne classique [ Les personnages de Mordred et Gauvain sont ici plus cernés ].



Tome 2: Guenièvre, Reine de Bretagne.



Résumé : la prophétie faite à la naissance de la reine Guenièvre s'est accomplie. Celle-ci règne sur la Bretagne { comprendre bien entendu l'Angleterre }, puissante et confiance, aux côtés de son époux bien aimé, Arthur. Ensemble, ils ont forgé un royaume légendaire dont la renommée sera éternelle. Mais la prophétie comportait aussi une face obscure, et l'ombre du destin plane sur la reine.. Découvrant qu'elle est stérile, Guenièvre accepte courageusement sont sort. Mais Arthur doit avoir un héritier..

Avis: Il est captivant de voir ici le déclin de la religion païenne face au Christianisme. L'accent est mis sur les combats et conflits sanglants opposant les druides aux défenseurs de la religion Chrétienne.. On peut noter toutefois l'absence des personnages importants que sont Merlin et Viviane. C'est peut être logique après tout puisque l'histoire est davantage centrée sur Guenièvre..


En bref, ce sont de bons romans, qui se lisent aisément et rapidement { même si le deuxième volume paraîtra un peu épais avec ses quelques mille pages }. Cependant je crains que les puristes des légendes arthuriennes soient quelques peu déçus par cette adaptation.



Nancy Mc Kenzie est également l’auteur de Le Prince du Graal { article a venir prochainement! }

Publié dans Bouquins

Commenter cet article